Da Vinci par Télérama

VOIR LA SOURCE DE L’ARTICLE

Property field_ast_image_caption - houdini_copyright.png

4- Da Vinci

Le concept : Meilleurs cambrioleurs de Paris (rien que ça ! ), nous sommes envoyés au musée du Louvre par un employeur secret, sur la piste du Graal que Leonard de Vinci a caché dans ses murs. Le système de vidéosurveillance a été neutralisé durant 60 minutes ; ça tombe bien ! Tout droit venu de Russie, ce jeu s’inspire librement de l’univers du best-seller Da Vinci Code, de Dan Brown.

Le plus : La qualité des décors, très soignés et réalistes, nous donne illico l’impression d’être dans une salle de musée. Dans la lignée des escape games nouvelle génération, cette salle, qui recèle une bonne dose de surprises, délaisse les cadenas et les clés au profit de mécanismes high-tech surprenants et variés. Nous ne sommes pas à l’étroit et devons faire preuve d’une bonne dose d’observation, de fouille, de manipulation et de coopération pour avancer.

Le moins : Les locaux de l’enseigne à la déco industrielle manquent de chaleur, tout comme l’accueil, qui pourrait être un peu plus personnalisé.

Phobia.127, rue Jeanne-d’Arc, 13e. De 100 € en heures creuses (lun-jeu, 11h-15h ; ven, 10h-15h) à 120 € en heures pleines (lun-ven 16h-22h30 et sam-dim, 10h-22h30). https://escapephobia.com/fr/

Fermer le menu